Copyright (c) 2019 Valentin JUNGBLUTH
All Rights Reserved This product is protected by copyright and distributed under licenses restricting copying, distribution, and decompilation.

Mon matériel optique

Newton Astrographe Skywatcher 8'' (actuel) :

Acheté il y a peu de temps (mars/avril 2019), j'ai revendu ma lunette Skywatcher 80ED qui m'a permis de vraiment découvrir les premières beautés du Ciel Profond pour un instrument complètement dédié à cet usage. Le Skywatcher 200P Quattro est un télescope de 200/800 (donc ouvert à F4) exclusivement dédié à l'imagerie du Ciel Profond.

Ce monstre avaleur de photons est bien plus lumineux que mon précédent télescope de 6'' ou que ma précédente lunette.

En revanche, sa plage de mise au point est BEAUCOUP plus sensible (une plage de l'ordre de 50 microns soit 0.05 mm) ! Obligeant d'avoir un système automatisé pour parvenir à une mise au point aux petits oignons.
De plus, ce tube souffre beaucoup plus de la collimation et cela doit être vraiment effectué minutieusement.

Néanmoins, les brutes sont déjà vraiment intéressantes et ce tube offre des perspectives plus qu'enthousiasmantes !

Lunette Skywatcher semi-apochromatique 80ED (ancien) :

Récemment, j'ai également fait l'acquisition d'une lunette semi-apochromatique Skywatcher 80ED. Cette lunette a été acheté dans le but d'orienter la photographie du ciel profond vers des champs larges : nébuleuses à émission, amas de galaxies, ...

De plus, cette lunette réputée pour son rapport qualité/prix imbattable possède un Crayford démultiplié 1:10 (2").

Son poids léger ainsi que son verre ED de qualité réduit considérablement le chromatisme.

Couplée à un réducteur SW x0.85, sa focale finale est de 510 mm pour un diamètre de 80 mm. Cela donne une ouverture importante pour du ciel profond (F/D=6.3).

Quand la la lunette ne servira pas à imager, elle sera couplée au Newton 6" pour assurer l'autoguidage.

Télescope Newton 6" (ancien) :

Dès que j'ai acheté la monture CG5-GT, j'ai pu acquérir également un Newton 6" de 150 mm de diamètre et d'une focale de 750 mm.

C'est un instrument extrêmement polyvalent capable de faire autant du planétaire que du ciel profond, en visuel comme en photo.

Pour ma part, je l'utilise essentiellement pour faire du ciel profond de part son ouverture importante (F/D=5) ce qui a pour but d'être un instrument très lumineux !

La seule difficulté d'utilisation réside dans le fait de savoir régler les optiques (2 miroirs) afin d'éviter tout défaut optique.

J'ai également changé le Porte-Oculaire de base (1.4") par un Porte-Oculaire Crayford démultiplié 1:10 (2") afin de gagner en précision de mise au point.